Petites Soeurs de Jésus - IJburg-Amsterdam

 

 

La fraternité à IJburg

Cliquer pour agrandir

En juin 2014, cela fait deux ans que nous avons commencé une communauté dans ce nouveau quartier d'Amsterdam créé sur l'eau. En effet, IJburg est une 'île artificielle' située à l'est de la ville. On rejoint ce lieu en passant par un tunnel et quelques ponts. On y trouve même quelques 'maisons flottantes' qui ressemblent à des péniches modernes.


Plan de l'île  

La population de ce quartier est très mélangée: Néerlandais et non-Néerlandais, riches et pauvres, bien-portants et personnes avec handicaps psychiques ou physiques.

D'après les statistiques, IJburg est le quartier d'Europe occidentale le plus riche en enfants. En effet, ils sont nombreux et jouent souvent sous nos fenêtres, à côté d'une des huit écoles primaires.

L'an dernier, nous avons fêté les dix ans du quartier. La population s'élève maintenant à 19.000 habitants!

Tous ceux qui le désiraient pouvaient amener un plat de leur pays et le partager avec d'autres. De longues tables avaient été installées sur la place du collège. Ce furent des moments plein de convivialité et de joie.

 

la fête des 10 ans !  

 

Pourquoi avons-nous quitté nos lieux de vie ?

(Madeleine-Yvonne se trouvait à la Haye tandis qu'Andrée-Julienne et moi dans le centre d'Amsterdam). Tout simplement parce qu'un ami prêtre nous a interpellées :

 
les petites soeurs et des amies
“Dans ce lieu sécularisé, il n'y a aucune présence de l'Eglise catholique... Charles de Foucauld n'est-il pas allé jusqu'à Tamanrasset pour rejoindre 'ceux qui sont le plus loin' ? IJburg n'est-il pas une sorte de désert où les gens ont soif ? N'est-ce pas un appel pour vous ?”.
Alors nous avons réfléchi, hésité, prié... Après avoir rencontré le pasteur protestant d'IJburg et sa femme, nous avons dit 'oui'. Nous nous sommes mises en route et avons osé “passer sur l'autre rive”!
Un bonheur pour moi, c'est d'avoir trouvé un petit travail à cinq minutes de chez nous, chez Kitty et Fred qui accueillent des touristes dans leur maison (Bed & Breakfast). Ils m'embauchent quelques heures par semaine pour faire la vaisselle et le ménage dans la cuisine après le petit déjeuner. Ce travail simple et méditatif me fait du bien et je rencontre là aussi des gens de tous les coins du monde.
devant le Bed & Breakfast  
Après deux ans, nous poursuivons patiemment notre enracinement. Les occasions qui nous ouvrent à la nouveauté ne manquent pas, par exemple lorsque le pasteur ouvre son église, non seulement à la petite communauté catholique dont nous faisons partie, mais aussi aux divers groupes évangéliques présents ici. Nous essayons d'y être présentes dans la mesure du possible et bien sûr, des liens se tissent avec des voisins et d'autres personnes de différents pays.
 
l'église protestante


Nous sommes témoins de beaux gestes d'humanité et cela nous réjouit. Nous découvrons aussi les souffrances cachées de beaucoup: relations brisées, solitude etc. C'est au coeur de tout cela que Dieu s'offre. Nous croyons qu'Il nous précède sur tous nos chemins.

 

 

retour

P. Sr Gertrud-VeronikaP. Sr Gabrielle-YvetteP. Sr Magdalena-MichiyoP. Sr Maria de LourdesP. Sr LucianaP. Sr MarjolaineP.Sr Maria de LourdesP.Sr Gabrielle-YvetteP.Sr Gertrud-VeronikaP.Sr LucianaP.Sr Magdalena-MichiyoP.Sr Marjolaine