Petites soeurs de Jésus - Requérants asile

 

retour

Elsa-Irène travaille auprès de requérants d'asile

(Actuellement à la retraite, elle garde de nombreux contacts avec des personnes connues dans ce centre).

Un centre pour requérants dans la campagne de Suisse centrale, au bord d'un petit lac.
Les journées sont remplies de rencontres.

Comme infirmière, elle assure une permanence médicale très fréquentée !

Il y a le suivi avec le médecin, si nécessaire, les traitements à l'extérieur... les assurances. Les requérants trouvent auprès d'Elsa-Irène une oreille attentive à leurs soucis.

Outre l'infirmerie, il y a aussi bien des choses à assumer dans la maison où chacun participe à l'entretien. Trois fois par semaine, avec le mini bus, les résidents vont en ville acheter ce dont ils ont besoin et en particulier la nourriture qu'ils préparent eux-mêmes, selon leurs coutumes.

La cuisine est donc un lieu de rencontre important. Parfois elle peut aussi devenir un lieu de tension et de bagarres.

Dans le grenier, une salle de classe permet à chacun, grand et petit, d'apprendre l'allemand
avec un enseignant qui est lui-même un ancien requérant. De quoi être proche de tous.

Certains anciens résidents reviennent fidèlement dire bonjour... Parfois une lettre attend et c'est l'émotion de partager des nouvelles du pays.

Jeux et sports : des moments clés dans le "vivre ensemble". Ils font oublier les difficultés et favorisent la tolérance entre tous.
Quel avenir ? Le sourire des enfants a un effet magique sur toute la maisonnée... Que de liens se tissent entre les adultes grâce à leur regard clair, leurs menottes qui se tendent, s'agrippent. Pour eux pas de barrières de langues, de races, de religions !

L'amitié, le respect : des valeurs importantes dans ce lieu où chacun, chacune est là avec une histoire souvent difficile, avec ses attentes et ses espoirs, mais aussi ses exigences, ses déceptions, son agressivité parfois.

Heureusement, l'équipe des permanents est très soudée, s'épaule pour que chacun des hôtes de la maison se sente accueilli, reconnu...

Elsa-Irène fait partie de la fraternité d'Einsiedeln avec 3 autres petites sœurs qui ont des engagements variés : boutique près de la basilique, où elles vendent leur artisanat (crèches en terre cuite, cartes etc.); présence auprès de handicapés; accent mis également sur l’accueil pour des moments de prière.
Berne
Septembre 05.