Petites soeurs de Jésus - portrait

 

 

Questions à Maria-Ursula, de la fraternité de Bienne, sur leur vie communautaire.

Peux-tu nous dire ce  qui caractérise concrètement une vie communautaire de Petites Sœurs de Jésus ?

- Je dirais qu’il s’agit d’une vie simple, ordinaire, avec le désir de faire route ensemble et d’essayer d’être  proche des moins favorisés, à la suite de Jésus, ami des hommes.

Ce que nous avons en commun : d’abord le lieu de vie (ici un immeuble de 13 étages avec 78 appartements), puis  la prière,  les repas,  les salaires, les liens d’amitié avec des personnes laissées de côté dans notre société de rendement, le désir d'oeuvrer à une société un peu plus humaine.


Peut-on comparer cette vie avec celle de religieuses dans un monastère ?

- Oui et non…

Oui, par cette recherche inlassable du visage de Dieu et le don de toute la vie à la suite de Jésus le Nazaréen.
Oui, par ces longs moments de prière, en commun et seule, par cette intercession pour tant de personnes, situations, confiées à notre prière. Les psaumes et l’évangile médités en commun sont notre nourriture journalière. Les temps de prière personnelle et l’Eucharistie sont un pain qui donne sens et vie à tout. Chacune de nous consacre un week-end par mois pour faire retraite dans le silence : une halte vitale près de la Source qui jaillit au plus profond de chaque personne.

Chapelle de la fraternité de Bienne
Non : notre forme de prière est marquée par la simplicité et la sobriété qui font écho à ce que nous vivons avec nos collègues de travail, les voisins, les visites (pour moi à la prison) et le coude à coude avec le monde marginalisé.
La fatigue d’un travail stressant, (par exemple à la caisse d’un supermarché) ou le bruit dans la maison, donnent une note particulière à notre prière.

Y a-t-il un lien explicite avec la Bible et les Evangiles ?

- Oh ! oui, c’est là que je trouve le pain, l’eau qui me désaltère et qui me fait comprendre et aimer la Bonne Nouvelle annoncée, partagée avec les pauvres… Notre style de vie religieuse est façonné par ce que les Evangiles laissent entrevoir de Jésus à Bethléem et à Nazareth, avec Marie, Joseph...

La fraternité de Bienne est composée de 4 petites sœurs (travail en supermarché, auprès de personnes âgées ou malades, présence en milieu carcéral).

- La vie communautaire dans les Constitutions

retour


Décembre 2007