Soeur Magdeleine de Jésus - citations

 

 

A DECOUVRIR :

- P.S. Magdeleine et la Suisse
- Frère Roger Schutz et pte sr Magdeleine : une amitié de longue date
- Une femme évangélique itinérante

Citations de Sr Magdeleine:

"N'est-ce pas parce que l'amitié pour Jésus sera plus grande, l'intimité plus profonde, qu'on aura davantage soif de le porter au milieu de la foule, de le rayonner, de le faire aimer?" ("Au-delà des frontières" - A. Daiker)
ligne

"J'ai toujours demandé le respect des autres croyants et des autres religions. J'ai parlé d'amour "gratuit" qui ne cherchera pas les résultats, qui n'ira pas aux êtres pour les convertir, mais uniquement par amitié, pour les aimer, pour partager leurs souffrances et leur être proche par la vie. ("Au-delà des frontières" - A. Daiker)
ligne

"L'échec, loin de me décourager, décuple mes forces. Je me sens une vigueur nouvelle pour affronter le froid, la neige et l'incompréhension." (Dans "Au-delà des frontières" À. Daiker)
ligne

"Ce matin, j'y pense plus que jamais, nous devons construire du neuf ! Du neuf qui est de l'ancien, de l'authentique christianisme des premiers disciples du Christ. Il faut, mot à mot, reprendre l'Evangile." (Au Père Voillaume en 1949)
ligne

"Le rayonnement d'un berceau est source de paix et de joie pour la terre, plus que tous les grands discours sur la paix... c'est bien pour cela que le Fils de Dieu a voulu dans son immense amour, prendre une forme capable de toucher les coeurs et d'atteindre les âmes les plus fermées, les plus douloureuses ou les plus coupables, que sa croix ou sa majesté auraient peut-être effrayés".
ligne

"Quelle douleur cela est d'être séparée, ne serait-ce que d'un voile, de Dieu qu'on aime. Oh! c'est vrai, je suis avec Lui très souvent - c'est déjà un peu du Paradis, mais je voudrais tout..."
ligne

"Il y a en chaque être un racisme caché et secret dont les racines sont très profondes au coeur de l'homme. On ne se l'avoue pas, mais on regarde toujours son frère avec un complexe de supériorité, et la preuve c'est qu'on le juge. On ne le jugerait pas si on pensait qu'on lui ressemble ou qu'on est plus mal que lui." (L.II 249)
ligne

"Il faut que notre amour grandisse, s'approfondisse et se nuance en délicatesse. L'amour généreux se trouve facilement, mais l'amour délicat et respectueux de chaque être est rare. Il y a dans chaque personne le visage du Seigneur." (D'un bout du monde à l'autre p.150)
ligne

"Je voudrais mettre une étincelle d'amour dans chaque coin du monde... une étincelle, ça fait des incendies de forêt en Provence, pourquoi cela ne créerait-il pas des brasiers dans le monde entier ? (1954)
ligne

"Soyez optimistes. Voyez le beau côté des choses. S'il y a des nuages dans le ciel, dites-vous :" Quelle joie cela va arroser la terre et faire pousser les fruits." Ayez de la joie dans le coeur, même quand c'est dur." (L lll p. 306)
ligne

"Ce que je désire pour l'Église : qu'elle ouvre toute grandes ses portes aux autres églises et qu'elle soit de plus en plus miséricordieuse envers tous les pêcheurs, accueillante comme le Christ aux incroyants et aux persécuteurs." (L. VII Annexe p. 482)
ligne

"Que le rideau de douleur et de haine qui vous entoure redouble votre désir de charité universelle, de douceur, d'amitié, surtout envers ceux qui vous mépriseraient ou vous haïraient". (L.II p. 405)
ligne

"Je pense à cette amitié si profonde entre les pauvres malheureux nomades et moi-même. J'ai passé avec eux une période extraordinaire de ma vie, où j'ai vu qu'un amour d'amitié pouvait exister avec les différences de race, de culture, de conditions sociales. Ils étaient parmi les plus pauvres nomades, ceux qui n'ont rien... Avec moi ils furent d'une bonté, d'une délicatesse émouvante. .. Entre eux et moi, l'amour était si grand que jamais je ne pourrai en retrouver de semblable, parce qu'ils ont été les premiers, et que j'avais vécu un temps complètement seule avec eux, leur faisant une confiance totale." (L II p. 137)
ligne

"Élargissez votre coeur pour qu'il y entre le divin ! Il faut que votre coeur soit large à l'infini et que rien ne vienne le rétrécir, le racornir... large et grand comme l'immensité du désert. Et pour cela il faut chasser toute attache personnelle qui rétrécit, resserre". (Lettre du 14 juillet 1942)
ligne

"Même si elle est austère, la joie de Noël mettra tout de même au coeur un peu de la douceur et de la consolation que fait toujours naître le sourire d'un tout petit enfant. Et quand ce tout petit c'est Dieu qui s'est fait l'un de nous, il y a toute l'espérance d'un amour infini qui a pris sur lui nos souffrances et qui restera avec nous tout au long de la route." (L.VII p.441)
ligne

"Toutes les perspectives changent quand elles sont vues sous le regard de Dieu, à la lumière de son Amour. La souffrance, la maladie, la mort apparaissent alors comme la préparation inévitable à la rencontre de Dieu. Essayez de vivre sous son regard, dans sa lumière, et votre vie en sera transformée. (L. IV p. 525)
ligne

"Je me sens si proche des jeunes et les aime avec mes presque 80 ans, que je n'arrive pas à réaliser, tellement je sens en mon coeur de forces vives et de jeunesse... dans un corps tout usé. Alors je voudrais tant que vous rajeunissiez. " (l. 1977)
ligne

"Soyez optimistes. Voyez le beau côté des choses. S'il y a des nuages dans le ciel, dites-vous :"Quelle joie, cela va arroser la terre et faire pousser les fruits."
Ayez de la joie dans le coeur, même quand c'est dur." (L.III p. 366)
ligne

"Jésus, maître de l'impossible, n'a pas laissé l'erreur étouffer la vérité dans les siècles passés. Il saura faire tourner au bien cette nouvelle soif de " liberté des enfants de Dieu", cette soif de vérité et d'authenticité, qui fera mieux comprendre et interpréter l'Evangile des premiers siècles."(L.IV p. 253)
ligne

"C'est vers l'avenir qu'il faut diriger nos regards et nos coeurs. Ne gémissons plus sur le passé, mais regardons l'avenir bien en face, dans cette perspective d'espérance que nous apporte l'Eglise d'aujourd'hui." (L.IV p. 23)
ligne

"Ce que je veux vous faire entendre aujourd'hui (8 septembre 1949), c'est un chant de reconnaissance au Seigneur pour l'oeuvre de ces 10 ans. C'est son oeuvre à lui, laissez-moi vous le dire et le répéter. Il m'a choisie comme son instrument parce que j'étais sans force et sans résistance. Depuis le premier jour, je n'ai fait que le suivre dans un long et douloureux tunnel, où j'entrais parce que le Seigneur m'avait fait don d'une foi folle... J'étais sûre qu'à l'extrémité du tunnel, je trouverai toujours la pleine lumière."
ligne

"Que chacune trouve dans ma lettre un appel à ce que Jésus ait de plus en plus toute la place dans votre vie... Quels que soient vos tempéraments, ouvrez votre coeur tout grand à l'action de l'Esprit d'Amour, pour qu'il agisse pleinement en vous.". (Lettre de Noël 1981)
ligne

"Au Calvaire Jésus avait proclamé Marie "Mère du genre humain"... Elle entendit sa voix si chère lui confier un autre fils et, par lui, le genre humain. Et depuis ce jour, tous ceux qui peinent, tous ceux qui souffrent peuvent venir pleurer à ses pieds comme les tout-petits qui viennent à chaque gros chagrin pleurer auprès de leur maman." (Lettres lll p.141)
ligne

"Il vaut mieux avoir trop confiance que pas assez, car si on se trompe, on n'aura pas manqué à la charité." (L.VIII p. 424)
ligne

"Ce qu'il y a de plus important dans la Fraternité, c'est son coeur et c'est son âme, ce par quoi elle est proche de Dieu, et telle que le Seigneur me l'a inspirée par la force de son amour. Je n'ai pas eu beaucoup à réfléchir, car tout s'imposait à moi, avec la luminosité et la rapidité de l'éclair." (L. IX p 124)
ligne

"L'esprit surnaturel qu'on peut aussi appeler sens de Dieu, esprit de foi, c'est la disposition, l'attitude de l'âme toute centrée sur Dieu, toute baignée dans la lumière."
ligne

"Que le rideau de douleurs et de haine qui nous entoure redouble votre désir de charité universelle, de douceur, d'amitié, surtout envers ceux qui vous mépriseraient ou vous haïraient." (L. II p. 405)
ligne

"Jésus , je t'aime infiniment. Où serai-je demain ? Qu'importe. Partout où je serai, tu seras avec moi. Partout où j'irai, je pourrai toujours te redire : Jésus, je t'aime - je t'aime infiniment ! " (3.6.1940)
ligne

"Jésus ! Il n'y a rien de plus beau que Lui... Il n'y a rien de plus grand que Lui... Quand on le possède, on ne peut rien posséder de plus. Et ce Jésus - pour le posséder - il n'y a qu'à se donner à Lui, les yeux fermés. Il ne faut pas essayer de comprendre. C'est un mystère d'amour. (Documents de René Voillaume)
ligne

"Tout être humain sera pour toi une autre présence de Jésus et, en chacun, tu sauras découvrir son visage, surtout s'il est marqué par la souffrance ou s'il appartient au monde des pauvres qu'il a aimé d'un amour de prédilection et auquel il s'est identifié." (Règle de Vie).
ligne

"Il nous faut travailler à l'unité de l'amour au-dessus des divisions de classes, de nations et de races, en portant partout à travers le monde la douceur et la paix du message de Noël, qui rassemblera un jour le monde entier dans l'unité d'un même amour." (Message de Noël)
ligne

"Dans un siècle où l'orgueil et la jalousie, l'esprit de domination et de richesse se donnent libre cours, engendrant les massacres et les guerres - dans un siècle où le monde entier est plongé dans une atmosphère de tristesse, de haine, de vengeance et de mépris des autres - le message de la crèche apportera au monde la douceur, la paix et la joie qui lui manquent."
ligne

"Jésus aimé d'un amour personnel, d'un amour plein de respect, mais aussi de tendresse et d'amitié. N'ayez pas peur de lui... Allez à lui sans crainte, comme à votre ami le plus cher. Il a voilé sa grandeur divine sous l'aspect le plus humble et le plus pauvre qui soit." (Lettres)
ligne

"Ce que je vois ou plutôt ce que je désire pour l'Eglise,  c'est d'abord que tout en restant l'Eglise de tous, elle soit de plus en plus l'Eglise des pauvres, de ceux que le Christ a aimés d'un amour de prédilection. Qu'elle ouvre tout grand ses portes aux autres Eglises,  et qu'elle soit de plus en miséricordieuse envers tous les pêcheurs, accueillante comme le Christ aux incroyants et aux persécuteurs." (LVII p. 482)
ligne

"Restez calmes et paisibles dans la barque du monde actuel. Soyez un "sourire" sur ce monde, c'est mon plus grand souhait. Souriez à tous ceux qui souffrent : ceux qui souffrent dans leur chair, dans leur coeur, dans leur âme. Si vous n'étiez que cela pour eux : le petit rayon de soleil qui entre dans une chambre sombre et glacée, pour l'éclairer et la réchauffer, cela suffirait." (BMA 1956)
ligne

"Jésus ! Il n'y a rien de plus beau que lui !... Il n'y a rien de plus grand que lui !... Quand on le possède, on ne peut rien posséder de plus ! Et ce Jésus - pour le posséder - il n'y a qu'à se donner à lui, les yeux fermés. Il ne faut pas essayer de comprendre. C'est un mystère d'amour."
ligne

"Pour moi, la prière est essentiellement une vie - et puis je n'arrive pas à séparer Dieu de tout le créé, parce que Dieu est tellement vivant et présent dans tout le créé. Alors je voudrais venir à lui dans la prière avec toutes les créatures." (lettre au P. Voillaume 1946)
ligne

"À l'aube de la Résurrection, ma lettre vous transmettra la joie de Pâques, cette joie fondée sur la pure foi dans l'amour du Seigneur... La vraie joie de Pâques, sans ombre, c'est au ciel que nous l'aurons parce qu'alors nous serons purifiés de tout ce qui nous alourdi." (1952 - volume II)
ligne

"Tu t'efforceras de vivre le regard et le coeur fixés sur Jésus dans une attitude intérieure qui t'amènera peu à peu à une grande intimité avec lui. Et il deviendra toujours plus le centre de ta vie et la passion de ton coeur". (Parole de vie : Jésus est le maître de l'impossible)
ligne

"Le coeur, c'est le Bon Dieu qui l'a inventé et je crois bien que c'est une de ses plus belles inventions. Le coeur humain est fait pour aimer - pour aimer Dieu d'abord, mais aussi pour aimer les humains." (Lettre au P. Voillaume, 1946)
ligne

"Quels que soient vos tempéraments, ouvrez votre coeur tout grand à l'action de l'Esprit d'Amour pour qu'il agisse pleinement en vous dans le recueillement du silence, comme dans l'éclatement de la joie. (8 décembre 1981)
ligne

"Quand vous contemplerez Jésus dans sa crèche et que vous prierez, il faudra qu'au-delà de l'aspect si attirant, vous voyiez en lui, celui qui va souffrir et qui va mourir pour sauver le monde. Et vous le supplierez de sauver le monde d'aujourd'hui où il y a tant d'injustices, tant de haines, tant de meurtres. Suppliez-le de venir au secours de ceux qui sont victimes de ces injustices, ces haines, ces meurtres."(lettre de Noël 1972)
ligne

"Avoir une foi invincible en la toute-puissance de Jésus, maître de l'impossible".
C'est sur cette parole d'espérance et de confiance qu'il faut regarder vers l'avenir. Le Seigneur est toujours présent. Il est là, dans les tunnels les plus obscurs. Et l'arc-en-ciel est d'autant plus beau et la lumière plus éclatante que la tempête à été plus violente et le tunnel plus sombre. (1959 - lettres III)
ligne
Citations précédentes