Où vivons-nous?

Quand l’âge avance

L’étape du grand âge à laquelle arrivent beaucoup de nos sœurs aînées nous demande de savoir rester à l’écoute de leurs besoins. Plusieurs petites sœurs poursuivent la mission « d’être avec » en partageant la vie des personnes âgées dans des maisons de retraite tenues par d’autres congrégations religieuses ou laïques. Nous faisons, là aussi, l’expérience d’être attendues, prises en charge, soignées, et aussi, celle d’une plus grande solitude parfois. 

Cette étape nous demande aussi d’accepter des aides extérieures, ce qui n’est pas si facile… Il faut souvent un long chemin pour accepter la réalité de ne plus pouvoir faire par soi-même ce qu’on a toujours fait et de dépendre des autres. Nous vivons et trouvons Dieu dans cette vie ordinaire de beaucoup de gens qui font de leur mieux avec l’aide des services de soutien à domicile pour vieillir chez eux. Nous essayons de rester fidèles à notre appel à ne faire qu’un avec ceux qui sont en marge de la société comme sœur et amie, confiant notre monde, ses luttes et ses joies à Jésus dans la prière silencieuse.