Une humanité commune

Le peuple kenyan vit une situation économique fort difficile. Chacun se bat pour assurer la vie quotidienne de sa famille. Dans tout cela l’Eglise est présente et offre son soutien. Nos petites sœurs affrontent tout cela au milieu de leur quartier. Elles nous en parlent avec passion. Umoja II est un quartier de Nairobi qui […]

Lire la suite

Quand les murs s’effondrent

Actuellement au Nigeria, la situation économique est très difficile. Un soir, dans la rue, j’ai rencontré un cordonnier. On voyait qu’il avait marché toute la journée sous le soleil avec son matériel pour chercher des clients, sans trouver personne. Il n’avait sûrement rien mangé de la journée. Il était épuisé, en détresse. Quand je l’ai […]

Lire la suite

Un rêve devenu réalité

Pte sr Anna-Shosesharuwa et moi-même avons eu la joie d’assister à l’inauguration de la petite Communauté chrétienne de base Saint Charles de Foucauld à Igwambiti (en Tanzanie).  Ce fut pour nous un cadeau merveilleux et nous voudrions partager avec vous ce qui s’est passé dans ce lieu bien peu connu et pourtant si vivant.  Depuis […]

Lire la suite

Le problème c’est moi

Depuis toute petite, on m’a appris que je dois pardonner. Aujourd’hui, je découvre que pardonner, ce n’est pas d’abord un acte moral, mais c’est avant tout une prise de conscience. Cela nécessite tout un cheminement. Pour cela, je dois descendre en moi, entrer en contact avec mon intérieur le plus profond, tout en me mettant en […]

Lire la suite

Cadeaux ramenés du désert

Pte sr Luigina a partagé le quotidien des petites soeurs sous la tente au Niger durant quelques mois. C’était il y a 30 ans, mais cette expérience unique du désert parmi nos amis musulmans a laissé en elle des marques profondes. C’est là que j’ai reçu mon plus beau cadeau. Et qu’est-ce que c’était ? … deux […]

Lire la suite

En sa tendresse…

« En ta tendresse tous nous existons » Benjamin G. Buelta sj La tendresse de Dieu se dévoile surtout dans mes moments de faiblesses, lorsque je vis une dureté, une raideur, un doute, un reproche, une culpabilité. Peut-être parce que le Seigneur est plus proche du cœur brisé ? C’était au début de ma vie religieuse, je […]

Lire la suite